Oh Snap!

Please turnoff your ad blocking mode for viewing your site content

img
Home / Développement personnel / Qu’est-ce que l’hypnose Ericksonienne ?

Qu’est-ce que l’hypnose Ericksonienne ?

L’hypnose Ericksonienne a pour objectif de modifier légèrement l’état de conscience d’un individu afin d’accéder à son inconscient. Cette technique d’hypnose permet au patient de ne pas sombrer dans le sommeil ou l’inconscience pendant la séance, mais d’avoir tout de même accès à son subconscient. Elle a aussi pour but de permettre à l’individu de trouver en lui les ressources nécessaires pour résoudre ses problèmes. Les détails !

L’histoire de l’hypnose Ericksonienne

L’hypnose Ericksonienne est une thérapie brève originaire des États-Unis. Si vous souhaitez exercer dans ce domaine, sachez qu’elle est abordée si vous faites une formation PNL, une discipline fondée par Richard Bandler et John Grinde, qui s’inscrit dans les sciences humaines et consiste à comprendre et utiliser nos processus internes pour atteindre nos objectifs.

Milton Erickson a justement été étudié par les fondateurs de la PNL pour créer leur modèle. Il est considéré comme le père de l’hypnothérapie moderne. Né aux États-Unis, cet homme a eu une enfance difficile. Il était atteint de daltonisme, de dyslexie et d’absence de perception de rythme. À l’adolescence, à 17 ans, il a été plongé dans le coma et s’est retrouvé paralysé. Mais il ne s’est pas laissé battre. Il était sûr qu’il pourrait surmonter sa paralysie. Il a alors passé son temps à stimuler mentalement ses membres avec l’autohypnose. Après des mois de pratique, il a retrouvé sa motricité. Il est par la suite devenu psychiatre. Son but : changer la pratique de la psychothérapie par son approche. Une approche qu’il avait testée sur lui-même.

hypnose

Les caractéristiques de l’hypnose Ericksonienne

Contrairement à l’hypnose traditionnelle, qui se base sur l’injonction, l’hypnose Ericksonienne induit chez le sujet un état de rêverie. D’après le docteur Erickson, cet état modifié de conscience est une source de solutions potentielles aux différents problèmes du quotidien.

Avec l’hypnose Ericksonienne, le thérapeute agit en tant que guide, permettant ainsi au patient de participer activement à la séance. En effet, d’après cette pratique, le patient est le seul qui possède les ressources nécessaires pour :

  • faire face de manière innovante aux problèmes qu’il rencontre,
  • effectuer une transformation intérieure positive.

Les méthodes d’utilisation de l’hypnose Ericksonienne

En principe, une séance d’hypnose se déroule comme suit. Le patient s’allonge dans un fauteuil, à son aise, en face de son thérapeute. Ce dernier va le guider progressivement afin de l’amener dans un état de conscience modifiée. Il lui suggérera de relâcher les tensions grâce à une profonde respiration et une prise de conscience corporelle. De quoi lui permettre d’atteindre la phase de relâchement musculaire.

Pour atteindre la phase suivante, qui est la relaxation de l’esprit, le thérapeute propose au patient de se concentrer sur un souvenir positif. Puis vient la phase thérapeutique. À l’aide d’un récit imagé, le thérapeute suggère au patient de parcourir ses ressources et ses compétences. Arrive enfin la phase de suggestion durant laquelle le thérapeute propose au patient d’expérimenter de nouvelles compétences. C’est ainsi qu’il apprendra à faire face aux problèmes.

Les avantages de l’hypnose Ericksonienne ?

Comme il s’agit d’une méthode globale, l’hypnose Ericksonienne s’avère efficace dans différents domaines. Elle peut notamment aider dans la gestion du stress, de l’angoisse et des maladies psychosomatiques, comme les phobies.

L’hypnose Ericksonienne permet également de résoudre les conflits internes. On la préconise même dans une thérapie de gestion de la douleur ainsi que pour traiter des cas d’addiction et de perte de poids.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 5 =